Enfants en situations difficiles

Les orphelins, les enfants abandonnés et ceux qualifiés de sorciers par la coutume locale sont directement visés par les actions de la fondation.

P1060176

les enfants de l’orphelinat de Ouénou

Les enfants sorciers sont des enfants considérés comme porteur d’une malédiction ou étant un mauvais esprit qui revient faire du tort à la famille. Les enfants sont considérés comme sorciers dès lors que la mère soit morte en couche, ou parce qu’ils sont nés par le siège (les pieds en avant), ou parce qu’ils sont nés avec une dent. Ils sont alors abandonnés dans la brousse où beaucoup n’en reviennent pas et où les quelques autres sont récupérés et utilisés comme esclaves par une autre ethnie. Cette coutume barbare est malheureusement encore bien vivante dans certaines régions, tel que les alentours de N’dali.